Mais qu’est-ce que le WebMarketing ?

Image sur l'univers du WebMarketing

Le webmarketing est une technique incontournable dans la vie d’une entreprise, il s’agit d’une stratégie marketing qui s’applique au web.

On l’appelle aussi marketing 2.0, le WebMarketing est donc le mot derrière lequel se cachent de nombreuses techniques pour promouvoir des produits ou services sur un site web. Il existe différentes techniques comme le SEM (il s’agit d’un mix du SEA et du SEO), le référencement naturel (SEO) et le référencement payant (SEA).

Le WebMarketing : définition

Le webmarketing en une phrase signifie : utiliser internet pour se faire connaitre et / ou développer son activité.

Le webmarketing s’inspire des méthodes propres au marketing traditionnel pour y créer des publicité internet, on peut dire qu’il s’agit d’une version moderne, numérique au marketing en utilisant le canal de communication qu’est internet : email, réseaux sociaux, vidéos en ligne, …

Mais comment appliquer le webmarketing ?

Il faut avant tout améliorer au maximum la visibilité du site web tout en créant une relation avec les internautes, en utilisant des boutons call to action par exemple.

Il est aussi possible de capturer des mails qui seront exploitées dans le but de :

-informer

-offrir du contenu

-monétiser ses offres

Le principal enjeu du WebMarketing

Obtenir du trafic, c’est à dire des visiteurs dans un premier temps.
Ces visiteurs deviendront des prospects et pourraient par la suite devenir des clients fidèles ou des fans.

Des personnes pourraient nous recommander auprès d’autres prospects potentiels.
Ils permettent une croissance du chiffre d’affaires et la campagne publicitaire (on parle de bouche à oreille). Mais pourquoi se concentrer principalement sur le WebMarketing ?

Voici quelques chiffre clés :

  • 70 % de la population est concernée ;
  • 92 % se connectent tous les jours ;
  • 58 % passent plus de temps devant leurs écrans.

Quels sont les principaux outils du webmarketing ?

Le terrain est assez vaste ! Cependant, on peut dégager six catégories de médias pour le webmarketing :

1 > Les outils “classiques”

  • L’e-mail groupé est le premier si on souhaite acquérir et fidéliser plusieurs prospects ou clients à la fois.
  • Les techniques d’affiliation, payent les souscripteurs ou les affiliés pour générer des devis.
    L’affiliation permet d’obtenir des souscriptions à un service par exemple.
  • Le parrainage (sponsoring) ou le partenariat : on va chercher des partenariats ou de la sponsorisation de contenus avec d’autres site qui permettront d’être redirigé.
  • La publicité display : on achète un espace sur Internet et on fait de la publicité. Il existe différents types de publicités.
  • Les liens sponsorisés : il s’agit d’une technique très intéressante car l’annonceur choisit le positionnement.
    Et dans la mesure du possible le premier emplacement dans les résultats des recherches sur Internet. L’annonce se présente quasiment comme un lien normal résultant d’une recherche mais en fait, l’annonceur gagne à chaque clic des internautes (on le retrouve généralement souligné et/ou coloré)


2 > Les réseaux sociaux

Sur Facebook, on peut par exemple publier des informations sur vos offres et vos services. Vous devrez alors créer une page professionnelle. Facebook est de très loin le réseau le plus utilisé en France avec plus de 33 millions de profils et pages. C’est le réseau à privilégier pour les annonceurs B to C. C’est également le réseau le plus utilisé par les entreprises devant Twitter et LinkedIn.

Sur Instagram, on peut aussi publier des informations en story, sous format IGTV (vidéo longue mais pas conseillé par manque de visibilité), Reels (vidéos assez courtes (fortement conseillé sur ce réseau social), ou tout simplement des publications sur sa page Instagram qui pourra apparaitre sur la page d’accueil des abonnés et il est aussi possible d’apparaitre dans la page de recherche qui permet une grande visibilité par l

YouTube & Dailymotion sont des sites d’hébergement et de partages de vidéos. YouTube est de très loin la première plateforme de vidéos.
L’importance de communiquer en vidéo sur internet est aujourd’hui indispensable pour la stratégie de communication des entreprises.
La communication par la vidéo est facile de lecteur (que ce soit audio ou visuelle) et engageante, par exemple.
Ce contenu offre de nombreux avantages.

Quant à Google+, c’est le réseau social créé par Google pour partager des informations avec des contacts classés par cercle.

Twitter est le réseau qui permet d’envoyer de courts messages. C’est le réseau préféré des hommes politiques et des influenceurs. Les entreprises commencent seulement à investir Twitter, sa popularité est en croissance.

Viadeo & LinkedIn sont les réseaux professionnels par excellence : on peut y recruter des collaborateurs, rejoindre des groupes ou partager pour imposer son statut professionnel dans un domaine d’activité précis. On peut également y faire de la publicité.

Que faire sur les réseaux sociaux ?

On peut y faire de la création de contenu, qui est le travail d’un community manager utilisant différent outil de création afin de valoriser son image de marque.
Chaque réseaux sociaux permet de créer des publications sponsorisées.

3 > Les plateformes communautaires de marques

Il s’agit d’espaces ou des internautes échanges autour de leurs passions ou de leurs engagements communs, ils discutent des produits afin de les critiques de manières constructives afin de permettre une possibilité d’évolution, et ils partagent leurs expériences.

4 > Le commerce social

Le commerce social consiste à mettre en avant le potentiel des réseaux sociaux pour mettre en vente ou acheter des produits par exemple.

5 > L’analyse des performances  

Suivre les statistiques permet d’ajuster nos prochaines actions grâce aux résultats. Il faut donc : 

Suivre les performances du site web : Grâce à Google Analytics on comprendra mieux le comportement de nos visiteurs, leur nombre, le taux de conversion, le temps passé sur le site etc…

Celle des réseaux sociaux : Suivre le comportement des abonnés aide à adapter la communication et à atteindre ses objectifs.  

Et pour finir, suivre les performances des campagnes d’e-mailing : On connaîtra le taux d’ouverture, de clics sur le mail et de désabonnés à la newsletter.

6 > Les plateformes de curation

La curation de contenu signifie tout simplement soigner ses contenus pour avoir beaucoup plus de visibilité.

On peut publier :

  • Sa propre revue de presse,
  • Sauvegarder des marque-pages,
  • Et les classer par pertinence ou par mots-clés.

7> Les réseaux sociaux de photos

Enfin, c’est la technique basée sur la diffusion de photos, de stories sur les réseaux sociaux et qui a pour avantage de développer sa marque, son image de marque, sa notoriété.

Cela à un avantage comme donner une image d’une manière plus spontanée et plus créative via les réseaux sociaux.

Et voilà ! Vous en savez mieux que quiconque sur le Webmarketing !

L’essentiel à savoir c’est qu’il s’agit d’une version moderne de la publicité des entreprises.

Elle est plus rapide et plus efficace en ce qui concerne les campagnes publicitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.